Et c’est partie pour l’aventure entrepreneuriale  ! Devenir entrepreneurs quand on a une histoire familiale basée sur la faillite et le fonctionnariat ?

Fille de fonctionnaire et petite fille de chef d’entreprise en faillite : Comment j’ai décidé de devenir entrepreneuse.

10 ans …. Cela fait 10 ans déjà que ma vie a été, comment dire…, chamboulée ? Non ce n’est pas assez puissant.  Ou alors dévastée ? (non, non, je suis vraiment heureuse…)…Ah je crois que je tiens le bon mot : TRANSFORMÉE ! Enfin, disons que j’ai subit un choc, un sacré choc même, et que cela a engendré des transformations qui m’amènent aujourd’hui à lâcher ce que je tenais, à attraper mon courage à 2 mains et à me lancer pour réussir à vivre de mes rêves. 

Ce choc ? Ah oui je ne l’ai pas encore dit, je n’en ai pas honte pourtant, mais parfois ça me parait tellement loin, d’autres fois je me dis que nombreux sont ceux qui ont vécu bien pire. Mais cela fait partie de mon histoire et je l’honore aujourd’hui : mon papa s’est suicidé. Maintenant que j’ai posé ce mot, je me dis que c’est quand même traumatisant. 

Mais quel rapport avec l’entrepreneurariat allez-vous me dire ?

J’y viens, j’y viens : quand vous avez vu votre père, tout aimant et merveilleux qu’il était, vivre malheureux, bouffé par la vie et le quotidien qu’il n’osait pas lâché, au point qu’il en décide de lâcher la vie tout entière…et bien ça vous donne à réfléchir. Je pense que depuis petite je me suis construite avec cette image paternelle, comme une leçon que je devais moi vivre pleinement ma vie. Quand l’un se fait bouffer par la vie, l’autre apprend à la croquer à pleines dents. Et la claque du suicide m’a permis de me rendre compte que j’avais pris une mauvaise direction…Restait alors à retrouver le chemin perdu….

 Il m’a fallut 5 ans pour me reconnecter à moi, réussir à apercevoir ce feu qui vibrait en moi et que j’avais bien étouffé, comprendre ce qui m’anime et ce que j’ai à offrire au monde. 

Il m’a fallut 5 ans de plus pour le faire murire pour effectuer des changements concrets dans ma vie et pour retrouver enfin ce chemin de vie que j’avais délaissé il y a si longtemps !

Me voici donc passée de cadre à potentiel d’évolution, spécialiste de la gestion de projet et de la conduite du changement dans une multinationale, enfermée dans une tour de la Défense à ……entrepreneuse, coach, professionnelle de l’accompagnement par le cheval et maman de 2 magnifiques enfants, au fin fond de la campagne flamande, entourée de champs et de mes chevaux. 

Je pourrais me mordre les doigts d’avoir attendu si longtemps avant de faire le grand saut, être encore rongée de regrets de ne pas avoir su empêcher mon père de s’ôter la vie. Mais honnêtement : je suis heureuse et dans la gratitude la plus profonde pour tout ce qui m’est arrivé et le chemin parcouru. A chaque étape j’ai appris des leçons incroyables, à chaque étape j’ai acquis de nouvelles compétences, chaque détour m’a offert son lot de cadeau. Prenons quelques exemples : pensez-vous que les banques octroient facilement un prêt immobilier à un coach indépendant qui ne s’assure pas un revenu régulier tous les mois ? J’étais quand même beaucoup plus sexy quand j’étais cadre en CDI dans une multinationale….ce qui m’a permis d’acheter cette jolie fermette et d’habiter avec mes chevaux, exactement de dont j’ai rêvé pendant toute mon enfance. 

Et maintenant parlons un peu de vous, je vous invite vous poser et à faire une petite introspection : 

Quelles sont les événements a priori négatifs qui vous ont offert l’opportunité de changer votre vie ? Quels cadeaux vous ont-ils offerts ? Et quelles décisions avez-vous prises pour honorer votre vie suite cela ? Evidemment tout le monde n’a pas vécu un drame familiale, mais chacun de nous traversé des événements ou des périodes difficiles. Et si comme moi vous avez adopter la stratégie du bonheur, vous avez découvert que de nos plus noires souffrances, notre coeur sait toujours être vainqueur.

%d blogueurs aiment cette page :